journalpere.jpg

Où ? Tottori, Japon
Quoi ? Yochan retourne dans la ville de son enfance pour les funérailles de son père. Un lieu qu’il a quitté plus de 15 ans auparavant, loin de ce père qu’il ne comprenait pas.

Je n’ai jamais vraiment été intéressé par les mangas mais je dois bien admettre que j’ai changé d’avis avec « Le Journal de Mon Père« (Merci Will). C’est encore une fois le thème des relations père-fils qui est abordé ici. Tout au long de ces pages magnifiquement illustrées, c’est un fils qui s’apprête à (re)découvrir la réalité d’un père (le vrai personnage principal) trop longtemps vu avec des yeux d’enfant. En tant qu’adulte, et avec l’aide de sa famille, Yochan va apprendre à aimer cet homme qu’il a décidé de quitter de nombreuses années auparavant. Ce livre de Taniguchi fait écho à l’œuvre de Marcel Pagnol sur de nombreux points (et pas seulement le titre : La Gloire de Mon Père) : le thème de l’enfance confrontée au monde des adultes, fantasmée mais aussi à la perte de l’innocence. Superbe !

journaldemonpere.jpg
Le Journal de Mon Père
Auteur : Jirô Taniguichi
Ed : Casterman
ISBN : 2203396091