You are currently browsing the category archive for the ‘Fiction’ category.

Une de mes chroniques de livres vient d’être publiée sur ce site.

Pour des raisons de copyrights, je m’abstiendrai de le recopier ici même.

Je voudrais juste y adjoindre une petite valeur ajoutée.

Tout d’abord, je suis un peu resté sur ma faim par rapport à la fin du roman qui m’a semblée un peu abrupte. Mais le reste est vraiment fascinant à lire.

Et ensuite, j’ajoute une petite vidéo d’une interview rapide de l’auteur par Michel Field

Pour aller plus loin :

Une expo à New York
Un autre roman (en)
Un Complément historique (en)
Quand la réalité dépasse la fiction (en)
Une vision sociologique (en)

Lilliputia
Xavier Mauméjean
Coll. Interstices
Calmann-Levy
9782702139424

Publicités

Lance Carbuncle has written the most interesting road stories I’ve ever read. One of the weirdest too ! Many of the themes of the genre are here : the experience, the introspection, the meeting of people leading to a fondamental change of the characters…
The plot is really simple : a man (probably the author at the beginning) moves over to Florida and back to look for his beloved dog left behind, more of a soul mate if I might say.
The most interesting thing on that story is probably the real talent of the author on characters which made me think of Chuck Palahniuk at some point. The author leads us into the southern subcultured weirdos with the most hilarious manners.
I spent a great time reading this great book.
I’m not sure it will be easy to get as this book is self-published but if you can lay your hand on it, don’t miss the fun ! You’ll definitely be « Smashed, Squashed, Splattered, Chewed, Chunked and Spewed » with that reading.

« Smashed, Squashed, Splattered, Chewed, Chunked and Spewed »
Lance Carbuncle
Virtualbookworm.com Publishing
ISBN : 1602640432

voixfeu.jpg

One of my book reviews has been published on a large audience travel website last week. Beside the fact that I am quite happy with it, and that I hope they’ll contact me again, it’s all in french ! I will only give you the english version of the article and for my french readers, you just have to read it on the site !

« Have you ever been to Northampton ? This midland city is probably not my first choice to go on holiday ! But it is the place chosen by Alan Moore to set is very first novel. This famous comic books author has worked on the best-known superheroes like Batman or Superman. But it is more the Watchmen (which deals with old heroes confronted to coldwar and nuclear crisis) and the brilliant From Hell, The League of Extraordinary Gentlemen or V is for Vendetta, that definitely showed his skills as scenarist.
Born in Northampton, Moore seemed to be the most appropriate writer tell the tempestuous story of his town. Well done ! 330 pages, 6000 years of history. The idea that links it all is very simple : 12 chapters, 12 eras, 12 characters, like 12 short stories linked by a common destiny. The author travels from prehistoric times to 1995 via improbable characters : a limping nun, a roman tax-collector, a knight back from the crusades …. each of them giving their peculiar vision on their town, on their time.
As usual, Moore links his work with British History. Thus, you will surely heard about Dr Dee, ‘magician’ of Queen Elizabeth I or Guy Fawkes (the Gunpowder Plot) at some point. A very intelligent work indeed ! Enjoyable to read also by the way it has been written, as a circle (what comes around goes around, the shape of the templar church, the campfire). Each chapter acting like a specific entry point to the novel. In fact, you can start wherever (whenever ?) you want, choosing your favourite era.
So, discover Northampton like never ! »

voixdufeu.jpg

La Voix du Feu
Alan Moore
Ed : Calmann Levy
Isbn : 2702137539

hp7header.jpg

It’s always hard to conclude a saga. Especially for something as important for many readers as Harry Potter ! I have to admit that after the terrible last two volume, I was a bit afraid of going for another 700 boring pages. It was really painful to go through The Order of the Phenix and The Half-Blood Prince. Very long, not much action except for some parts, boring and sometime useless dialogues and then… The Deathly Hallows. I was wrong to delay that reading. Magnificent ending ! I found all that made me enjoy the first fours, intrigue, real magic, great characters…. I even felt that little feeling of sadness at the end, knowing that I would never read new adventures of our bespectacled wizard !
I will not spoil the pleasure of those who still haven’t read it (bless them), but, well you know, the truth behind it all obviously.
I also want to thank J.K. Rowling for having brought our kids back to books and to the joy of reading, opening a new way for children litterature.

—–

C’est toujours difficile de mettre un terme à une saga, en particulier quand il s’agit d’Harry Potter, si important pour de nombreuses personnes ! Je dois bien avouer qu’après la difficile lecture des deux derniers tomes, je ne me voyais pas repartir pour 700 pages encore plus ennuyeuses ! En fait, ce fut une corvée pour moi de lire L’Ordre du Phénix et le Prince de Sang Mêlé. Trop de longueurs, pas ou peu d’action, des dialogues ennuyeux et souvent sans intérêts. Puis vint Harry Potter et les Reliques de la Mort. Et j’ai eu tort de repousser la lecture de cet ouvrage, quelle fin ! J’y ai retrouvé tout ce qui a fait la magie des quatre premiers, intrigues, sortilèges, personnages fouillés…. J’ai même ressenti ce petit pincement au coeur à la fin, sachant pertinemment que je ne lirai sûrement plus d’autres aventures de notre magicien à lunettes préféré.
Je ne vais pas gâcher le plaisir de ceux qui ne l’ont pas encore lu (qu’ils ont de la chance), mais je ne divulgue rien en disant que tout se dénoue à la fin !
J’en profite aussi pour remercier J.K. Rowling d’avoir rendu l’envie de lire à nos kids et d’avoir ramener les livres dans les cours de récréation, ouvrant ainsi une nouvelle voie à la littérature pour enfants.
51ufsw6vn2l_ss400_.jpg
Harry Potter and The Deathly Hallows
JK Rowling
Ed : Bloomsbury
Isbn : 0747591059

tankbooksheader.jpg

As smoking is banned now in english pubs, Tankmagazine has decided to produce books mimicking cigarette packs. Same size, flip-top cartons, silver foils and cellophane seal. Born to be iconic for book lovers but also design and package fanatics ! Coffee and Kafka ! A little piece of Kipling after the dessert ?
I will now look for copies in France, stay tuned. And if not , please my english friends, send me one !

—–

Alors qu’il n’est dorénavant plus autorisé de fumer dans les pubs en Angleterre (et en France), Tankmagazine a décidé de lancer sur le marché une collection de classiques de la littérature sous un packaging de paquet de cigarettes. Tout colle, la taille, le rabat en carton, le papier d’aluminium et même le cellophane de protection. Un futur objet culte pour les fanatiques de livre mais aussi de design !
Un petit Kafka avec son café ? Une part de Kipling après le dessert ?
Ma mission est donc d’en trouver en France, alors rester branché. Sinon, please, please, please, amis anglais, envoyez m’en un !

journalpere.jpg

Où ? Tottori, Japon
Quoi ? Yochan retourne dans la ville de son enfance pour les funérailles de son père. Un lieu qu’il a quitté plus de 15 ans auparavant, loin de ce père qu’il ne comprenait pas.

Je n’ai jamais vraiment été intéressé par les mangas mais je dois bien admettre que j’ai changé d’avis avec « Le Journal de Mon Père« (Merci Will). C’est encore une fois le thème des relations père-fils qui est abordé ici. Tout au long de ces pages magnifiquement illustrées, c’est un fils qui s’apprête à (re)découvrir la réalité d’un père (le vrai personnage principal) trop longtemps vu avec des yeux d’enfant. En tant qu’adulte, et avec l’aide de sa famille, Yochan va apprendre à aimer cet homme qu’il a décidé de quitter de nombreuses années auparavant. Ce livre de Taniguchi fait écho à l’œuvre de Marcel Pagnol sur de nombreux points (et pas seulement le titre : La Gloire de Mon Père) : le thème de l’enfance confrontée au monde des adultes, fantasmée mais aussi à la perte de l’innocence. Superbe !

journaldemonpere.jpg
Le Journal de Mon Père
Auteur : Jirô Taniguichi
Ed : Casterman
ISBN : 2203396091

Lectures du moment

De la bd et un Thomas Pynchon

Pensées en passant

"Le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée, il appartient—le mot n’est pas trop vaste—au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit.

Si l’un des deux droits, le droit de l’écrivain et le droit de l’esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l’écrivain, car l’intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous."


Victor Hugo

Catégories